Créer mon blog M'identifier

Cheri, la désirée...

Le 30 novembre 2016, 20:21 dans Couture 0

La veste Cheri de La Maison Victor fait partie de ces deux projets qui m'ont pris du temps.

Bon la chemise Cliff a battu tous les records.

La veste Cheri, c'est juste que le tissu je l'ai acheté voilà un an, et je m'étais imposée de ne rien acheter tant que je ne l'avais pas cousu.

De plus je voulais tester une nouvelle technique, la technique de la triplure que j'avais repéré dans mon nouveau livre de référence.

J'avais donc également acheté une toile de coton standard.

La technique consiste à tailler toutes les pièces dans cette toile de coton et de les assembler sur l'envers du drap de laine. Le but est de rigidifier un peu le tissu et donc de lui apporter du tombant.

Bon malheureusement ce que je n'avais pas calculé c'est que la toile acheté est finalement trop épaisse, par rapport au projet.

Si j'avais utilisé cet assemblage pour réaliser un manteau d'hiver classique, cela aurait été parfait (de plus cela rend le manteau un peu plus chaud).

En revanche pour le modèle Cheri, c'est une veste qui demande à ce que le tissu n'ait pas trop de tombant pour pouvoir être facilement ceinturée.

Donc vous l'aurez compris je suis ravie de la technique, mais un peu moins du résultat pour ce modèle.

Résultat je la porte sans la ceinture, en effet une fois la ceinture nouée cela me reste sur les hanches ce qui n'est pas très seyant sur ma morphologie.

J'ai rajouté des passants, pour la ceinture que je n'utilise pas! :-)

Je pense que je vais les enlever d'ailleurs.

La finition est toute simple, je voulais initialement réaliser une broche pour la mettre sur un des revers....bon cela reste toujours à faire, et je pense restera toujours à faire.....

Donc oui même si il y a une triplure, j'ai doublé la veste.

Le tissu était trop épais pour réaliser le revers de manche proposé initialement, j'ai juste plié une fois et maintenu le tout en place avec des points invisible.

 

Alors en résumé:

- Contente de la technique de la triplure

- Pas adaptée pour ce modèle

- Rigidifie trop la veste, et en plus faire perdre un peu d'aisance au niveau des manches

Bref je n'ai presque pas portée cette veste pour le moment........

En fait j'ai un problème avec mes vestes hivernales, sauf le manteau Chloé de l'année dernière, mais à chaque fois je suis déçue du résultat et je les range dans la catégorie "Robe de chambre pour descendre les poubelles!" :-)

Idéalement il faudrait que j'enlève la triplure, mais mon gros souci est que lorsque j'ai terminé un projet, j'ai vraiment, vraiment, vraiment du mal à le défaire intégralement!

Enregistrer

Chemise Cliff

Le 2 novembre 2016, 20:21 dans Couture 0

Haaaa, Clifffffffff......

Tu as occupé mon esprit durant des heures

Je te voyais partout (enfin surtout à traîner sur ma table de couture)

La gestation a été longue...1 an.....

Et oui 1 an pour te terminer, et un énorme soulagement lorsque j'ai enfin attaché le dernier bouton.

Vous l'aurez compris Cliff fait parti de ces projets que vous trainez comme un boulet. Je pense que mon manque de motivation venait principalement de mon premier essai de chemise pour homme, Saphir, essai un peu cuisant. La chemise dort toujours dans le placard. Elle va rejoindre la catégorie " pour descendre les poubelles" :-) .

 

Cependant je ne souhaitais pas me laisser abattre par cet échec, et je souhaitais trouver une coupe de chemise plus "fit" , et plus confortable au niveau des emmanchures (problème de la Saphir) .

 

Alors voilà j'ai réalisé Cliff dans une flanelle, coupon acheté aux Tissus Saint Pierre, comme ça, si elle rejoint la catégorie "placard", je n'aurai pas trop de scrupule au vu du prix du coupon.

Il y a des petits défauts, mais dans l'ensemble ça va. Elle est portable.

 

Ce qui m'a tout de suite séduite dans ce modèle, c'est le dos de cette chemise

 Donc finalement modèle validé, yesssss, Champaaagggnneee !!!!!!!!

Je la referai dans un tissu comme du  chambray.

Cependant modif a y apporter: rallonger les manches. Mais je trouve que ce défaut est très récurant dans les modèles de La Maison Victor.

Brassière pour bébé

Le 28 octobre 2016, 11:02 dans Couture 0

 

Ce mois-ci, c'est le mois où j'ai pu barrer plein de choses sur ma "to do list".

Quel sentiment de satisfaction lorsque, enfin, je peux tirer un trait sur ma liste en me disant "Yes, ça c'est fait!"

 J'ai ainsi terminé la chemise "Cliff " de la Maison Victor, en cours depuis 1 an......( article à venir)

J'ai réalisé la veste "Chery " de la Maison Victor, tissu acheté depuis...hum....1 an! (article à venir)

Je suis vraiment contente, car depuis 1 an j'avais bien souvent en tête cette petite phrase "Non, de tissus tu n’achètera point, tant que tu n'aura pas terminé ces projets" , et j'ai tenu !!!!! (où presque, j'ai peut être craqué pour 1 coupon ou 2 :-) )

 

Alors après ces deux gros projets, j'avais envie de réaliser quelque chose de rapide et facile. Bon le coup de la pochette rapide à faire, ça va un temps, mais là...non....

 J'avais envie de coudre quelque chose avec ce joli tissu des Trouvailles d'Amandine. Un lange, réversible, en coton bio. Souple, doux, agréable au touché, bref toujours un régal à coudre et sans surprise.

 

Je me suis orientée vers un modèle extrait du livre "Les Intemporelles pour bébé". Pas de difficulté. J'ai pas bien lu les instructions, car dans ce livre, je ne sais pas pourquoi j'arrive jamais à les lire jusqu'au bout (mise en page et fluidité de l'explicatif, me fait rapidement jeter l'éponge)

Oui j'ai passepoilé.....j'ai pas pu m'en empêcher....

Tu écriras 50 fois " J'arrête de vouloir passepoiler tous mes projets couture" :-)

 

Donc pour la patte de boutonnage, au lieu de la pliée vers l'intérieure, je l'ai fait vers l'extérieure, et d'une pour pouvoir passepoiler, et de deux pour pouvoir profiter du côté réversible du tissu.

L’investissement dans un pied de biche spécial passepoil, est une vrai réussite et une vrai satisfaction.

 

J'ai fait attention aux raccords du tissu, facile à réaliser ici avec des carreaux de 1 cm.

 

Souhaitant  faire une couture propre et ne pas utiliser la surjeteuse, j'ai donc réalisé des coutures rentrées.

Alors oui j'ai tout de même réalisé une bourde. Oui car pour moi un projet sans bourde, ça n'est pas un vrai projet! Je crois que je n'ai pas un projet sans bourdasse..... bref je n'ai pas plié la patte de boutonnage au bon endroit. Donc là où les cols devaient se rejoindre à l'arrière, et bien comment dire "il y a de la marge!" ;-)

 

Habituellement j'aurai défait mon travail, mais là... "Non Madame, ça va pas être possible", car lorsque tu as fixé ton passepoil avec un point de 1.5 pour que cela soit le plus discret possible, être doit l'obligation de tout défaire n'a pas été envisageable pour moi. Feignasse! Oui mais j'assume!

 

Alors j'ai fixé un biais maison (pas coupé dans le biais d'ailleurs!) pour finir proprement. Bon au moins l'encolure ne sera pas trop serrée!  

En conclusion, projet qui a rempli mes ambitions du moment. Facile, rapide à réaliser, et comme toujours une qualité de tissu (vous pouvez le trouver par ici) toujours aussi agréable à coudre.

 

Allez maintenant que je m'autorise à acheter du tissu, il me reste à trouver un jersey/ lyocell pour réaliser la robe "Elsa" de la Maison Victor.

 

Enregistrer

Voir la suite ≫